Massage

Traditionnel Thaïlandais

Le Massage Traditionnel Thaïlandais est une pratique ancestrale remontant à au moins 2500 ans.

Il se pratique habillé et il se déroule au sol, pour que les déplacements et les manipulations soient totalement libres. Il suppose une grande agilité de la part du masseur, qui utilise ses mains mais aussi ses coudes, ses avant-bras, ses genoux ainsi que ses pieds.

Cette pratique intensément détoxiquante travaille sur les points réflexes et les méridiens de tout le corps.

Il stimule le système sanguin, le système lymphatique, le système nerveux, ainsi que le système immunitaire, tout en étirant en douceur les muscles.

Le corps et l’esprit fusionnent comme dans la pratique du Yoga: c’est pourquoi le Massage Traditionnel Thaïlandais est appelé aussi Yoga-massage.

Les liens entre le Yoga et le Massage Thaï sont très importants :

  • Asana : postures et étirements pratiqués à deux personnes, l’une d’entre elles étant passive, l’autre active. Le masseur a des gestes et des déplacements fluides et équilibrés.
  • Pranayama : fluidité et harmonisation de la respiration de deux personnes; synchronisation des respirations. Les mains du masseur sont le prolongement du hara et du souffle. L’energie vient du corps tout entier, les mouvements partent du ventre et non de la force des mains.
  • Dharana-Dhyana : lâcher-prise, relaxation mentale, et abandon de son système de défense pour le massé; concentration, adoption d’une attitude de neutralité, de non-pouvoir, de respect de l’autre, de non-manipulation, pour le masseur.Concentration sur le plaisir, la circulation d’énergie, la détente, et la connexion des énergies masseur-massé